Monday, January 14, 2008

Petit banc-d'éssai de la MFJ-1025

















La MFJ-1025 que vous avez pu voir en oeuvre sur les vidéos réalisées à la station souffre, à mon avis, d’un certain nombre de faiblesses :
- Elle ne permet qu’une plage de 0 à 130 et de 180 à 310 degrés de variation de phase, ce qui est insuffisant (il faut ajouter un bout de coax « commutable» pour couvrir les 50 degrés manquants de part et d’autre, le dip recherché se trouvant quelquefois dans cette zone).
- Elle à un gain négatif. On trouvera sur la page de W8JI consacrée à cette boite, quelques modifications, pour améliorer un peu les choses.
- Son facteur de bruit ne permets pas l’utilisation d’antennes délivrant un trop faible niveau (j’ai du monter mes deux dipôles amortis à 7m, pour couvrir le bruit introduit par la boite). Il faudrait lui adjoindre 2 préamplificateurs , par exemple ceux décrits par W7IUV
- Elle demande des doigts de fées pour les réglages et des doigts de dockers si on veut espérer tenir un contest (les potars étant assez « durs »). De plus il faut un certain entraînement pour en tirer les résultats espérés, l'équilibrage en amplitude des deux antennes variant sensiblement avec la phase.
La NCC1 de DX-engineering, est assurément beaucoup mieux conçue tant sur le plan performances, qu'ergonomique. Elle est certes plus chère, mais je pense que la différence de prix est justifiée. Le seul reproche qu'on peut lui faire d'après F6CIS et F6IRA qui l'ont testée à F6KNB, c'est une protection insuffisante des entrées lors du passage en émission.
Pour un utilisation "contest" on peut cependant regretter qu'aucune de ces boites ne comporte de "presets" autorisant une mémorisation des réglages les plus utiles.

1 comment:

f4flq said...

Bonjour et encore bravo pour cette etude.
Existe il un schema pour réaliser
une mfj-1025 ?

Merci pour les infos. 73's
f4flq [at] yahoo.fr